Rapport du Conseil de l’Action sociale du 24 février 2022 (CPAS)

Il s’agissait d’un Conseil avec un ordre du jour très limité.

Rapport intéressant sur l’inspection du CPAS organisé par les pouvoirs publics. Notre CPAS a laissé une bonne impression ; ici et là, la réglementation n’avait pas été parfaitement respectée, mais il s’agissait de manquements formels plutôt mineurs qui peuvent facilement être corrigés à l’avenir. Félicitations donc aux services !

Les services ont également rédigé un rapport annuel sur les médiations de dettes traitées. Ce n’est pas un problème facile à résoudre, car, dans la plupart des cas, le règlement collectif des dettes n’est pas autorisé. En conséquence, les personnes endettées risquent d’avoir à payer des intérêts usuriers et même de devoir payer des frais d’huissier, ce qui aggrave leur situation. Kraainem-Unie a demandé quelles sont les conditions exactes pour bénéficier d’un règlement collectif de dettes ; les services formuleront une réponse dans les prochaines semaines, après avoir consulté notre juriste.

Enfin, Kraainem-Unie a posé deux questions concernant la Ferme van Deuren :

Quand la séance d’information promise aura-t-elle lieu en présence de l’ingénieur, où chacun pourra demander des explications au sujet des plans que nous avons reçus ? Cette session était censée avoir lieu en janvier mais elle n’a pas été organisée. La présidente parle maintenant de mars.

Quand va-t-on réfléchir et débattre des activités qui pourraient avoir lieu à la Ferme van Deuren ? La présidente propose que les conseillers intéressés et quelques personnes des services se mettent autour de la table dans un cadre informel. Tout le monde s’accorde à cette proposition.

Recevoir notre newsletter