Politique et budget pour 2014-2019

Le 30 décembre 2013, le conseil communal a approuvé le plan pluriannuel 2014-2019 (BBC) et le budget qui y est associé, avec 12 voix contre 6. Kraainem-Unie a voté contre.

Pourquoi ? Une politique budgétaire et un plan pluriannuel pour six ans se doivent d’être débattus au sein du conseil communal. L’opposition a été exclue de toutes les discussions préparatoires de ce plan pluriannuel, tant au niveau du contenu que de la procédure. Une première version de ce plan a été présentée le 19 novembre 2013 lors de la réunion de la commission de financement général. Il y a eu ensuite 2 autres présentations (le 3 et le 17 décembre 2013), mais un débat au sujet des priorités n’a jamais eu lieu.

Le plan pluriannuel a donc été présenté l’avant-dernier jour de l’année comme un fait accompli, et est exclusivement le résultat de discussions entre les 3 partis qui constituent l’Union (FDF, CdH, MR).

Une commune avec une dette telle que celle que Kraainem doit encore rembourser (15,9 millions au 31 décembre 2013) ne peut pas construire une nouvelle maison communale en ces temps de crise et d’incertitude, à moins qu’il y ait un large consensus à ce sujet. Ce qui n’est clairement pas le cas (cf. les résultats de l’enquête d’octobre 2013).

Nous sommes favorables aux initiatives pour améliorer les conditions de travail du personnel communal, mais pas sous la forme d’un projet de construction qui n’a pas été présenté au conseil communal, et dont les chiffres ne sont que partiellement repris dans le budget. Des solutions alternatives n’ont apparemment pas été analysées : nous pensons par exemple aux synergies avec les communes voisines (services, personnel, matériel) ou à un nouveau bâtiment pour le CPAS près de la maison communale actuelle de sorte que de la place soit libérée pour les services communaux. Ce budget comprend beaucoup d’autres “manques de précision”.

Nous n’avons reçu que peu ou pas de réponses à nos questions. Les priorités de l’Union pour les 6 prochaines années concernent principalement des investissements pour cette nouvelle maison communale, la rénovation de quelques rues et un gazon synthétique pour le club de football. Trop peu sur l’amélioration de l’état lamentable des routes et trottoirs, rien ou peu sur l’amélioration à long terme des infrastructures pour les écoles, les crèches, la jeunesse, la sécurité, ou l’aide aux seniors.

L’analyse environnementale de décembre 2012 avait pourtant clairement révélé que Kraainem devait faire face à un vieillissement important de sa population. Au lieu de cela, une nouvelle taxe sur la construction ou la rénovation des maisons de repos et service flats a été votée (point 26 de l’ordre du jour de CC du 30 décembre 2013). Le nouveau système de plan pluriannuel a nécessité une transition techniquement difficile, que les employés communaux ont effectuée avec succès. Ce n’est cependant pas une raison pour qu’Union en profite pour faire un étalage désordonné de ses projets politiques. L’objectif n’est pas non plus d’utiliser le nouveau système pour camoufler les conséquences financières des décisions prises dans le passé. Le citoyen, le contribuable risque d’en faire les frais dans les années à venir. Nous vous tiendrons informés.