Les points forts du conseil communal du 30 août 2022

Après l’approbation à l’unanimité des notules du conseil communal de juin, le président donne la parole au bourgmestre Bertrand Waucquez qui explique la seconde modification du budget 2022 de la commune qui est mis à l’ordre du jour pour vote. Les deux éléments importants de cette modification budgétaire sont :
• D’une part une augmentation du budget total à prévoir pour la réalisation du projet Hoeve van Deuren pour le CPAS (notamment suite à la hausse des prix des matériaux de construction)
• D’autre part, une révision à la hausse des revenus de la commune, qui compense partiellement cette augmentation
Le point est voté par la majorité et certains conseillers de l’opposition, d’autres votant contre ou s’abstenant.

L’échevine des affaires sociales Marie-France Constant (Kraainem-Unie) donne ensuite une explication intéressante sur les modifications importantes qui vont impacter la société de logements sociaux “Elk zijn Huis” dont fait partie notre commune. Cette société est sur le point de fusionner et de changer de statut juridique. En pratique, ceci impliquera un élargissement de sa zone d’activités (de 7 à 13 communes) et une extension des services fournis (dont la mise à disposition de bien loués sur le marché privé).

Suivent ensuite quelques points d’ordre administratif qui reviennent traditionnellement à cette période de l’année : il s’agit des modifications aux règlements :

• Des écoles francophones et néerlandophone
• De location des différentes infrastructures sportives
• De location du château Jourdain et rétribution de la salle Agora
• De location des salles des écoles et de leur matériel

Arrive au vote un point crucial : l’adaptation du GRS (Gemeentelijk Ruimtelijk Structuurplan) de la commune pour le Pikdorenveld. Il s’agit de confirmer la destination agricole et non-bâtissable de cette grande parcelle située avenue de Wezembeek, en face du Delhaize et du Carrefour. Ce point est voté à l’unanimité. Il s’agit d’une excellente nouvelle dans le cadre de la préservation de surfaces non-bâties dans la commune et de la mobilité avenue de Wezembeek.

Guillaume von Wintersdorff donne ensuite un rapport semestriel détaillé de l’activité d’Interza, dont l’attention se porte sur la croissance constante des coûts, en particulier ces derniers mois. Il précise qu’il sera inévitable d’augmenter le prix des autocollants pour les conteneurs gris et des sacs poubelles qui sont restés inchangés depuis 15 ans.

Vient ensuite le temps des questions des conseillers communaux :

Guillaume von Wintersdorff interpelle l’échevine des sports : les terrains de football seraient régulièrement arrosés avec de l’eau des canalisations publiques. Cela lui semble difficilement conciliable avec la demande faite aux Kraainemois d’utiliser l’eau avec parcimonie. L’échevine (Anne-Charlotte Sala, DéFi) répond qu’elle doit se renseigner. L’échevin des travaux publics Johan Forton (Kraainem-Unie) apporte des précisions intéressantes : il rappelle que des terrains en gazon doivent impérativement être entretenus/arrosés, sous peine de devenir rapidement inutilisables, ce qui impliquerait sur le long terme un coût beaucoup plus important. Dans ce cas particulier, un investissement conséquent a été réalisé avant l’été pour semer de l’herbe là où c’était nécessaire. Cet investissement aurait été perdu sans arrosage. Il précise aussi que les services de la commune ont veillé à optimiser les heures et quantités d’arrosage tout au long de l’été.

Alain van Herck (DéFi) demande ensuite si la commune a reçu une réponse par rapport aux réactions – discutées au conseil communal de juin – envoyées à AWV concernant la (nouvelle) piste cyclable prévue à la chaussée de Malines, et les expropriations qui seraient potentiellement prévues. Mais il n’y a pas encore eu de réponse.
Il demande également l’état de la situation du dossier de la coupure du boulevard de la Woluwe pour monter sur le Ring. L’échevin Johan Forton (Kraainem-Unie) répond qu’il n’y a toujours pas de décision, mais que les choses semblent évoluer dans le bon sens.
Au manque de communication reproché par Alain van Herck (Défi) à propos des travaux Baron d’Huart/Reine Astrid, l’échevin Johan Forton (Kraainem-Unie) répond que tous les riverains ont déjà été informés par deux fois par lettre et sont tenus au courant régulièrement.

Carel Edwards (Kraainem-Unie) interpelle ensuite l’échevine des sports Anne-Charlotte Sala (DéFi) sur la situation des clubs de sports de combat au centre sportif. Après un redémarrage compliqué après la pandémie, et des querelles entre les clubs, il demande à l’échevine quelle est sa vision à long terme sur la place de chaque type de sport dans la commune. Celle-ci répond … qu’elle répondra par mail …

Prochain conseil communal : 27 septembre à 19h

Recevoir notre newsletter