Compte-rendu du conseil communal du 26 octobre 2021

Le conseil communal (qui s’est déroulé à nouveau en vidéoconférence) a dépassé son record, moins d’1h et tous les points ont pu être soigneusement abordés. Pour rappel, tous les débats sont enregistrés et à revoir sur la chaîne youtube @Gemeentebestuur Kraainem.

Avant de commencer la séance, le président annonce solennellement la démission de Madame Dorothée Cardon de Lichtbuer pour raisons personnelles.

Le premier point était la ratification des accords de sous-traitance et la délégation des compétences accords de sous-traitance. C’est une demande émanant de l’administration afin de ne plus passer par le conseil communal pour la transmission de données GDPR à des fournisseurs externes, lorsque c’est nécessaire. Le vote à l’unanimité transfert cette compétence au Collège du Bourgmestre et des Echevins qui se réunit plus souvent, ce qui facilitera ainsi la procédure.

Également un vote à l’unanimité concernant un point financier, une nouvelle manière d’établir les comptes annuels lié aux règles de la BBC. Ceci est la suite de l’intégration du CPAS dans la commune et l’obligation financière conjointe. La conséquence directe est que le résultat du CPAS sera dorénavant compensé par la commune et donc il n’y aura plus de subvention à octroyer pour le CPAS.

En parlant de subsides, le point suivant traite des subsides pour les prestations du 1er semestre 2021 de “Familiehulp” càd une organisation qui fournit une assistance aux familles et aux personnes âgées de Kraainem. Marie-France Constant, Kraainem-Unie (échevine en charge des Affaires sociales) précise que ce subside est prévu dans le plan pluriannuel et est présenté au conseil communal deux fois par an.

L’échevine Anne-Charlotte Sala, DéFI, MR, Ind. (échevine en charge du sport, des événements et de la jeunesse) donne immédiatement la parole au président de la commission “Vrije Tijd” pour expliquer en quoi consiste le règlement lié aux “abonnements loisirs”. Il s’agit en réalité d’une aide financière pour les citoyens en situation de vulnérabilité sociale, une participation active (cotisation clubs sportifs, associations culturelles, frais de participation aux associations sportives et de jeunesse, …) pour tous les loisirs proposés dans la commune. Le conseil communal et le CPAS souhaitent promouvoir les activités de loisirs en supprimant les difficultés financières de certains habitants. Le plan pluriannuel 2020-2025 prévoit la mise en place de ce “pass loisirs” avec un montant de 10.000 eur par an.

Les travaux d’installation de la fibre optique dans la commune, préoccupent le conseiller communal Pierre Simon, DéFI/MR, Il trouve que la gestion n’est pas très claire. L’échevin Johan Forton, Kraainem-Unie, explique que le collège est régulièrement au courant des détails de chacune des étapes et des plans des travaux. Les personnes de Proximus préviennent chaque zone, une semaine avant l’exécution des travaux. Concernant les rues qui nécessitent une rénovation des trottoirs, chaque cas est discuté en fonction de l’état avec l’ingénieur en chef chez Proximus et tout est mis en place pour profiter de ces ouvertures pour rénover tous les trottoirs abimés. On ne peut qu’applaudir cette façon de travailler qui permet à la commune d’économiser des budgets prévus pour la rénovation des trottoirs.

Pour rappel, il y a une phase de contrôle après chaque chantier, réalisé par les équipes techniques et les services des travaux publics. Toutes personnes qui constatent des problèmes ne doivent pas hésiter à envoyer leurs observations via mail : info@kraainem.be.

Plusieurs interventions concernant les installations sportives, après l’installation des bulles tennis, un nouveau moteur a dû être commandé et sera installé le 8 novembre. Les cahutes près du terrain de foot vont aussi être remplacées, les services sont en train d’étudier des devis.

Depuis le 29 juin, nous attendons un organigramme complet du personnel de la commune avec notamment des détails sur les absences de longue durée, et les postes vacants. Carel Edwards, Kraainem-unie demande au Collège d’avoir une vue d’ensemble afin de faciliter le travail des conseillers communaux et des services.

Le conseiller communal Christiaan Marichal, DéFI/MR, demande où en est le projet de piste cyclable de l’av. Baron d’Huart. L’échevin de la mobilité Johan Fortan, Kraainem-Unie fait le point sur l’entièreté du projet. L’avenue va être réasphaltée de haut en bas, ainsi qu’une rénovation du rond-point vers l’av. Reine Astrid (les poteaux rouges vont également etre remplacés, et une rénovation de la connexion des pistes cyclables de l’av. Reine astrid est prévue. La rénovation de l’asphalte se fera sur la surface supérieure et une piste cyclable “suggestive” sera intégrée avec une bande rouge sur le côté de l’avenue. Le projet d’une piste cyclable sur site dédié a été abandonné pour plusieurs raisons, entre autres le manque de place.

Pour clôturer, le président Luc Timmermans, Pro-Kraainem demande officiellement au collège de prévoir une lettre pour remercier Carnafolk. Après 45 ans l’asbl a décidé malheureusement d’arrêter ses activités. Marie-France Constant, échevine de la communication, confirme que ça sera fait, et il y aura aussi un article dédié dans le prochain journal communal.

Prochain conseil communal prévu le 23 novembre (au lieu du 30/11).

Recevoir notre newsletter