Compte-rendu du conseil communal du 25 janvier 2022

Après l’approbation des notules du conseil communal de décembre 2021, la séance débute par le vote – à l’unanimité – de l’attribution d’une prime communale de nuisance aux commerçants qui subissent des désagréments suite à des travaux publics entravant l’accès à leur commerce, s’ils n’entrent pas dans les critères pour les primes régionales (VLAIO). Cette prime est rétroactive et est d’application pour des travaux effectués à partir du 1 janvier 2020.

Le conseil communal prend connaissance de l’approbation des comptes annuels 2020 par le Gouverneur de la province de la commune et prend connaissance d’adaptations par Belfius/Ethias aux règlements et documents d’assurance groupe pour le personnel contractuel communal. Ces adaptations règlementaires sont nécessaires pour se conformer aux normes FSMA (Financial Services and Markets Authority).

Le conseil communal approuve ensuite l’adaptation du cadre qui régit le fonctionnement de l’organisation de la commune sur base d’une proposition d’Audit Vlaanderen, et prend connaissance du rapport officiel des plaintes et signalements introduits en 2021 par les citoyens et des solutions proposées par l’administration dans chacun des cas soulevés.

Le rapport du Comité Riopact, écrit par le président du Conseil Communal, qui y représente notre commune est approuvé à l’unanimité. A ce sujet, Luc Timmermans (Pro Kraainem) a souligné récemment que notre commune fait figure de bon élève en matière d’installation de double égouttage.

Quelques adaptations sont ensuite votées au règlement qui gère la tarification de la salle Agora, dont une réduction de 50% pour les associations Kraainemoises sur l’ensemble des tarifs (jusqu’au 30 juin 2022), et ce en raison des difficultés rencontrées par celles-ci dans le contexte de crise sanitaire.

Le conseil communal se prononce ensuite – à l’unanimité – sur le maintien (actuellement en phase de test) de la coupure de la rue Jules Adant au niveau de l’avenue de Wezembeek. Il suit en cela les avis rendus par la zone de police WOKRA et AWV qui mettent en évidence un problème important de sécurité. Vous êtes invités à lire ici une information complète sur la décision prise, qui a été distribuée entre temps dans le quartier concerné.

Dans les questions des conseillers, Alain Van Herck (DéFi) évoque les plaintes de citoyens sur la pollution (de l’air et sonore) générée par l’outillage de jardin. Il propose des actions de sensibilisation via les canaux de communication de la commune, voire une adaptation du règlement de police. Le bourgmestre Bertrand Waucquez (Kraainem-Unie) reconnaît l’importance du sujet, qui est loin d’être simple, les intérêts des professionnels impactés devant également être pris en compte. Il propose donc de le traiter dans sa globalité en commission bien-être.

Alain van Herck soulève également le problème du stationnement des voitures électriques aux bornes de recharge. Celui-ci dépasse souvent le temps autorisé ce qui monopolise injustement les bornes. Ses propositions vont de la sensibilisation à l’horodateur lumineux. L’échevin Johan Forton (Kraainem-Unie) répond que plusieurs solutions sont actuellement à l’étude pour ce problème, qui se pose dans de nombreux endroits en Belgique. L’échevine Marie-France Constant (Kraainem-Unie) travaille aussi avec les services sur un plan d’action concernant la mobilité partagée.

Troisième question d’Alain van Herck : l’installation des caméras ANPR (reconnaissance automatique de plaques de voitures) dans la commune représente-t-elle un risque de piratage ou d’utilisation frauduleuse des données ? Le bourgmestre répond à cela que l’installation des caméras à Kraainem est prévue via le réseau fixe de fibre optique et non par wifi (pas de radiofréquence donc) ce qui réduit significativement le risque. Il faudra néanmoins tenir ces aspects de sécurité à l’oeil vu les risques potentiels liés à ce genre d’équipement.

Christian Marichal (MR) demande si la commune a reçu des informations sur les travaux prévus au tunnel des Quatre Bras (mise en conformité aux normes Mont Blanc). Il s’agit de travaux de la Région Flamande mais que la commune suit de très près, vu l’impact attendu en termes de mobilité dans cette zone. L’échevin des travaux publics Johan Forton (Kraainem-Unie) répond qu’un test pour les déviations de la circulation devrait bientôt démarrer mais confirme aussi que malheureusement de nombreuses questions restent encore sans réponse au niveau de la Région Flamande.

Concernant la régularisation par RUP de certains étages d’immeubles à appartements dans la commune (question de Bruno Van der Steen – MR), l’échevin de l’aménagement du territoire Johan Forton confirme qu’une personne des services communaux a enfin pu être récemment affectée à ce projet qui a donc pu démarrer.

Le conseiller Carel Edwards (Kraainem-Unie) rappelle que le conseil attend toujours l’organigramme des services communaux qu’il a demandé il y a quatre mois. Il rappelle l’importance pour le conseil de pouvoir visualiser, avec des noms, quels sont les postes (in)occupés, ouverts, les absences de longue durée. Pour lui, il est nécessaire de savoir quelles priorités inscrites au plan pluriannuel pourront être mises en œuvre par les services. Si nécessaire, ce document pourrait être discuté à huis clos. Il fait aussi allusion au nombre de membres du personnel communal occupés au centre de vaccination. Même si cette contribution est très appréciée, elle ne peut mettre en péril l’exécution des projets pour les citoyens Kraainemois. Le bourgmestre répond que ces données vont être disponibles dans les jours qui viennent, dans le respect de la règlementation du GDPR. Il souligne que Kraainem peut être fière de sa contribution au centre de vaccination, ceci va d’ailleurs être quantifié et des subsides spéciaux devraient être attribués à la commune.

Enfin, Carel Edwards demande ce qu’il en est qui du remplacement des arbres abattus pour cause de maladie avenue Reine Astrid entre le rond-point Roi Baudouin et la rue Verte. L’échevine ne connaît pas la réponse, donc réponse dans les 30 jours.

Prochain conseil communal le mardi 22 février à 19h.

Recevoir notre newsletter