Compte-rendu du conseil communal du 20 juillet 2021

Le conseil communal commence par la prise de connaissance du budget 2022 de la fabrique d’église Saint-Pancrace et du rapport de la commission finances de juin.

Le conseil communal prend ensuite connaissance de la communication par Ethias/Belfius de l’arrêt de la fourniture de l’assurance groupe des fonctionnaires communaux (second pilier de pension) à la fin de l’échéance contractuelle (décembre 2021). Cette décision – liée au manque de rentabilité du produit pour le banquier/assureur – n’est pas propre à Kraainem et concerne de nombreuses communes de la Région Flamande. L’association VVSG (Vlaamse Vereniging van de Steden en Gemeenten) s’est engagée à soutenir les communes concernées dans leur démarche de recherche d’un nouveau fournisseur.

Le conseil communal doit ensuite acter la réponse (négative) de la région Flamande à sa demande datant du 26 avril 2021 de remettre sur chaque avertissement extrait de rôle (pour un impôt régional) la phrase « Texte en français sur demande écrite. Mentionnez l’article de rôle s.v.p ». Selon l’administration flamande, une mention en français sur un texte officiel de la Région flamande n’est en effet pas conforme aux lois linguistiques. Le Collège suit ce dossier afin de pouvoir envisager des possibilités de recours.

Vint ensuite l’approbation du règlement d’utilisation et financier de la nouvelle salle communale Agora, dont l’inauguration est prévue en septembre. Suite au travail préparatoire efficace de la commission « loisirs », ces règlements sont votés à l’unanimité ce qui est de bon augure pour un démarrage efficace et serein des activités qui s’y dérouleront : théâtre, spectacles, cours de musique, de langues, conseils et réunions communales. Tant les associations (Kraainemoises ou non) que les particuliers pourront réserver les salles de l’Agora. Un site Internet dédicacé verra prochainement le jour, il permettra notamment de consulter les tarifs, les disponibilités et d’introduire les demandes de réservation. A noter que des tarifs avantageux spéciaux sont prévus pour l’année 2021.

Le point suivant est un dossier mobilité de la plus grande importance pour notre commune : le projet « Werken aan de Ring » pour la partie Nord du Ring. En effet, lors du dernier conseil communal (29 juin 2021) deux textes de motions assez similaires avaient été introduits (tant par la majorité PK-KU que par l’opposition DéFI-MR) pour s’opposer aux projets prévus dans le cadre du projet « Werken aan de Ring- RO Noord » et qui ont un impact négatif sur la mobilité dans notre commune. Les deux conseillers concernés, Vinciane De Meutter-Cardinael (Kraainem-Unie) et Pierre Simon (DéFI) se sont donc mis d’accord sur un texte commun, qui sera envoyé à la Région Flamande dans les délais de l’enquête publique en cours. Ce texte a bien entendu été voté à l’unanimité.

Pour rappel, la commune s’oppose à la coupure de la connexion directe du Boulevard de la Woluwe avec le Ring car cela créera de gros problèmes à la population de tout Kraainem : non seulement les habitants de la zone de la Woluwe se voient privés d’un accès direct au Ring, mais la circulation des navetteurs comme des Kraainemois pourrait également se voir reporter vers les échangeurs de Wezembeek et des Quatre Bras, déjà complètement saturés aux heures de pointe.

D’autre part, la commune s’oppose au réaménagement complet des entrées-sorties de l’autoroute E40 au niveau de Kraainem car il implique un carrefour supplémentaire sur le boulevard de la Woluwe susceptible de générer encore plus d’embouteillages dans une zone déjà saturée. De plus, il s’agit de travaux inutiles car les entrées-sorties existent déjà et fonctionnent correctement, excepté la montée actuelle au niveau de la station Q8 qui pose en effet un problème de sécurité routière.

Suite aux inondations qui ont touché plusieurs régions du pays ces derniers jours, le conseil communal prend à l’unanimité la décision d’aider les victimes de cette catastrophe d’ampleur majeure par un don financier. Il est décidé que le budget qui devait être consacré à la Garden party du 21 juillet (qui ne peut avoir lieu pour cause de crise sanitaire) sera mis à disposition des sinistrés par la commune. D’autre part, tous les conseillers communaux font un don personnel en choisissent d’offrir le montant de leurs jetons de présence de ce conseil communal aux personnes sinistrées. Il en va de même pour les échevins [qui ne reçoivent pas de jeton de présence] qui feront un don équivalent à celui des conseillers communaux.

Ce point de solidarité clôture l’agenda du conseil communal et commence alors la partie des questions.

Bruno Vandersteen (MR) demande l’état des lieux du RUP (Ruimtelijk Uitvoeringsplan) qui doit réguler le nombre maximum d’étages possibles des constructions. En effet, certaines situations actuelles sont bloquantes notamment dans le cas d’achats/ventes des étages concernés. L’échevin Johan Forton (Kraainem-Unie) explique que le projet connaît un petit retard mais avance et fait appel à un peu de patience. Le bourgmestre Bertrand Waucquez (Kraainem-Unie) complète l’explication de l’échevin en rappelant qu’une seconde procédure de RUP va démarrer en parallèle. Celle-ci a pour objectif de fixer ou confirmer la destination d’un certain nombre de champs et terrains (agricoles ou non) de la commune.

Bruno Vandersteen pose diverses questions sur certaines finitions de la salle Agora : acoustique à l’étage, stores pour l’occupation, carrelages au rez-de-chaussée, et demande des précisions sur les contrôles effectués à la salle Agora (pompiers, AIB Vinçotte). L’échevin Johan Forton (Kraainem-Unie) apporte les réponses et apaisements souhaités.

Suite à une question de Françoise De Vleeschouwer (DéFI) sur le projet de coupure du Bd de la Woluwe, le bourgmestre Bertrand Waucquez confirme qu’une réaction officielle conjointe émanant des bourgmestres des communes de Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe Saint-Pierre, Wezembeek-Oppem et Kraainem [avec l’appui de l’UCL] a été envoyée par lettre recommandée à De Werkvennootschap. Les éléments principaux de cet avis conjoint ont par ailleurs fait l’objet d’un communiqué de presse début juillet 2021. Cette action a été coordonnée par l’échevin de la mobilité de Woluwe-Saint-Lambert. Le bourgmestre remercie la commune de WSL d’avoir assuré ce suivi.

Pour terminer, Carel Edwards demande pourquoi il n’y a plus de planning fixé pour la prochaine Commission des matières administratives alors que celle-ci était occupée à revoir en profondeur le règlement des subsides de la commune. Qu’est-ce qui justifie une telle interruption dans ce travail ? Il n’est pas satisfait de la réponse du président de la Commission Alain Van Herck (DéFI) qui dit attendre un accord du Collège. Carel Edwards précise en effet qu’une commission émane du conseil communal et que donc le texte sur les subsides doit continuer à être travaillé en commission, en toute transparence.

Le bourgmestre clôture le conseil en souhaitant à tous un bel été, sous le signe de la prudence vu l’évolution de la crise sanitaire.

Recevoir notre newsletter